L’artiste musicien égyptien Hisham Abbas  offre un concert de sensibilisation contre le COVID-19

L’artiste musicien égyptien Hisham Abbas offre un concert de sensibilisation contre le COVID-19

La United Company for Media Services égyptienne a organisé un certain nombre de concerts sans ventilateur pendant l’Aïd al-Fitr près des Pyramides de Gizeh. Cet évènement avait pour but d’aider à atténuer les effets du verrouillage imposé pendant la pandémie de coronavirus. Cette rencontre de grande envergure a connu la présence des artistes de renom à l’instar de Hisham Abbas.

Des stars égyptiennes célèbres, telles que Angham, Tamer Hosni, Hamid el-Shaery, Hisham Abbas, Medhat Saleh, Alaa Abdel-Khaleq et Hanan ont enregistré leurs concerts pendant le mois sacré du Ramadan au théâtre Son et Lumière des grandes pyramides de Gizeh et du parc al-Azhar.

L’artiste égyptien Hisham Abbas a déclaré à Asharq Al-Awsat que lorsque la compagnie lui a présenté l’idée pour la première fois, il a immédiatement accepté et n’a pas hésité à participer. « Nous vivons tous des jours exceptionnels à cause de la pandémie et nous devons tous nous unir pour les surmonter. Mon rôle en tant qu’artiste est d’apporter de la joie aux gens », a-t-il déclaré.

Il a expliqué que le tournage des concerts s’est déroulé dans le cadre de précautions strictes où chacun a respecté les mesures en portant des masques et en maintenant une distance sociale. L’artiste a souligné que lors des répétitions avant le tournage, il a utilisé le moins de musiciens possible pour éviter la foule sur la scène.

Depuis le festival « Sham Ennessim », plusieurs artistes égyptiens organisent des concerts sans public. Le maestro Hani Farhat, qui dirige le groupe de musique d’Angham, a révélé que la chanteuse réservait un grand nombre de surprises à ses fans égyptiens et arabes. S’adressant à Asharq al-Awsat, Farhat a déclaré qu’Angham a interprété un certain nombre de ses célèbres chansons, notamment « Yaretak Fahemni » et « Akteblak Taahod », ainsi qu’un certain nombre de chansons de son dernier album « Hala Khasa Gedan ». Les fans des médias sociaux ont demandé un certain nombre de chansons qu’elle a incluses dans sa setlist.

Les concerts de l’Aïd ont débuté par une prestation de Tamer Hosni qui a chanté 12 de ses chansons les plus célèbres. Il a surpris ses fans avec un nouveau clip, « Wa enta Maayia », qui a été reporté de deux ans pour être remixé après avoir été enregistré avec l’artiste algérien Cheb Khaled.

https://www.albawaba.com/editors-choice/egypt-giza-pyramids-eid-concerts-take-place-no-fans-1359166

Laisser un commentaire