François Ngannou, « The Predator » des arènes UFC

François Ngannou, « The Predator » des arènes UFC

Redoutable combattant camerounais né le 05 septembre 1986 à Batié au Cameroun, François Ngannou est arrivé en France de manière illégale en 2013.  Il affronte aujourd’hui les plus grands combattants de MMA, une discipline mêlant les techniques du judo, karaté, jiu-jitsu et boxe thaï.

François Ngannou passe une jeunesse laborieuse au cours de laquelle il est amené à travailler dans des mines de sable à Batié. En 2013, il arrive en France dans l’espoir d’assouvir sa passion de boxe anglaise. Il confie avoir été désillusionné par le calvaire du voyage et de la vie de migrant qu’il a vécu entre le nord de l’Afrique, l’Espagne et la France où il dort dans un parking.

Sorti de la rue par l’association La Chorba, le sportif sera accueilli par le directeur de la salle MMA Factory et débutera un entraînement en arts martiaux mixtes. Il impressionne tellement les professionnels du MMA que certains combattants préfèrent déclarer forfaits en 2015. Il intègre ensuite l’UFC et bat Luis Henrique au cours de son premier combat. A la fin du second trimestre 2020, le sportif compte 15 victoires dont 11 par KO, et 3 défaites par décision unanime du jury.

Au cours de la carrière, Françis Ngannou a effectué 15 combats de MMA Palmarès. Parmi ses combats : victoire contre Jairzinho Rozenstruik par KO (coups de poings), victoire contre Junior Dos Santos par KO (coups de poings), Victoire contre Cain Velasquez par KO (coups de poings), victoire contre Curtis Blaydes TKO (coups de poing), performance de la soirée, défaite contre Derrick Lewis par décision unanime, défaite contre Stipe Miocic par décision unanime, Victoire contre Alistair Overeem par KO (coups de poing), défaite contre Zoumana Cisse par décision unanime, victoire contre Rachid Benzina par soumission (clé de bras).

La Rédaction

Laisser un commentaire