Ce qu’il faut absolument savoir sur l’humoriste camerounais Markus

Ce qu’il faut absolument savoir sur l’humoriste camerounais Markus

Markus, de son vrai nom Max Roger Ekedi, est originaire de Bakoukouè, petit village non loin de Makak. Parti de sa ville natale pour vivre son national à Yaoundé, il a gravi toutes les étapes ? Aujourd’hui, il  dîne à la table des grands.

Son cursus scolaire se déroule dans un univers traditionnel avec ce que cela comporte comme moment de partage avec les grands parents, les sages du village. Les soirées de contes et de récits forgent en même temps son art oratoire. Très jeune déjà, en classe élémentaire, il est l’amuseur public dans la cour de récréation et lors des kermesses et prestations du club Théâtre. Timide mais rigolo, tout le monde l’affectionne, des plus petits aux plus grands.

Grandes sont désormais ses ambitions : être comédien et même acteur de films. Alors en 2006, Markus intègre l’association ASPROCCA (Association pour la Promotion du Cinéma Camerounais). Il profite de trois sessions de formation dénommées Ciné-vacance en 2007, 2008 et 2009 pour s’imprégner des rudiments dans les métiers du cinéma, et fait sa première apparition en 2007 dans un court métrage intitulé « Taper dos » réalisé par Alphonse Ongolo. Plus tard il obtient des rôles dans les films Waka de Françoise Elong en 2013 et le Blanc d’Eyenga 2 de Thierry Ntamack en 2014. Entre tournages et émissions radio-télévisées dans lesquelles il anime des rubriques humoristiques, Markus continue à perfectionner son art et enchaine des prix, récompenses et nominations à des Awards (Canal 2 Or 2013 et 2015). Par-dessus tout, ce sont ses prouesses en 2012 lors du Concours Castel Live Comedy, en 2013 et 2014 au Festival International Quartier Sud au Cameroun, qui le révèlent définitivement pour une carrière professionnelle à l’international.

La Rédaction

Laisser un commentaire