Sunette Viljoen, la lanceuse de javelot la plus décorée d’Afrique

Sunette Viljoen, la lanceuse de javelot la plus décorée d’Afrique

Sunette Viljoen, née le 6 octobre 1983 à Rustenberg est une athlète Sud-africaine spécialiste du lancer du javelot. Actuelle détentrice du record d’Afrique avec 69,35 m (2012), elle est l’auteure de la 6e meilleure performance mondiale de tous les temps.

Sunette Viljoen, médaillée d’argent à Rio 2016, a commencé sa carrière comme espoir du cricket pour devenir la lanceuse de javelot la plus décorée d’Afrique. Sa détermination est une inspiration. “Tous les matins, je veux aller à la salle de gym, je veux être plus forte, je veux être plus rapide, plus explosive”, nous raconte-t-elle.

Elle se distingue lors des championnats d’Afrique 2004 en remportant le titre continental avec un lancer à 60,13 m. Éliminée au stade des qualifications lors des Jeux Olympiques de 2004, la Sud-africaine s’adjuge la médaille d’argent des Championnats d’Afrique 2006 avant de s’imposer quelques mois plus tard lors des Jeux du Commonwealth de Melbourne avec la marque de 60,72 m.

Sunette Viljoen remporte la finale des Championnats du monde universitaires 2009 se déroulant à Belgrade. Elle s’impose avec la marque de 65,43 m, deux jours après avoir établi lors des qualifications un nouveau record d’Afrique avec 65,46 m. Lors des Jeux Universitaires d’Eté 2011 à Shenzhen, elle bat de nouveau le record d’Afrique du javelot avec 66,47 m pour remporter son deuxième titre consécutif dans cette compétition

Elle réédite cette performance lors des Championnats du monde 2011 de Daegu en améliorant de près de deux mètres le record d’Afrique avec 68,38 m. Elle se classe initialement troisième de l’épreuve, derrière Mariya Abakumova. Elle récupère la médaille d’argent en septembre 2018.

En juin 2012, lors du meeting de l’Adidas Grand Prix, à New York, Sunette Viljoen améliore de nouveau son propre record d’Afrique en établissant la marque de 69,35 m, ravissant à cette occasion la meilleure performance mondiale de l’année à Barbora Špotákova, devenant l’auteure de la 6e meilleure performance mondiale de tous les temps. Elle termine au pied du podium des Jeux Olympiques de 2012 avec un lancer à 64,53 m. En 2013, Sunette Viljoen termine 6e des Championnats du monde de Moscou.

La Rédaction

Laisser un commentaire