Stéphanie Fotso annonce sa retraite internationale

Stéphanie Fotso annonce sa retraite internationale

Stéphanie Fotso Mogoung, triple médaillée d’or du Championnat d’Afrique de volleyball féminin, a annoncé sa retraite internationale à 34 ans.

Stéphanie Fotso Mogoung a pris sa retraite de l’équipe nationale féminine du Cameroun. Elle faisait partie de l’équipe nationale camerounaise au Championnat du monde féminin de volleyball FIVB 2014 en Italie et aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro. Elle a également joué pour la FAP dans la ligue nationale camerounaise de volley-ball. C’est à travers un post sur sa page Facebook que Stéphanie Fotso décide de raccrocher.

« Après une longue réflexion, j’ai décidé de ne plus poursuivre l’aventure avec la sélection.

Comme vous pouvez l’imaginer, c’est l’une des décisions les plus difficiles et les plus importantes que je n’aie jamais prises dans ma vie car défendre les couleurs de notre pays a été un honneur pour moi. Je l’ai toujours fait avec amour, passion et dévouement car c’est probablement l’étape la plus importante pour un athlète de haut niveau.

En l’absence du statut de l’athlète et de l’entraîneur de haut niveau que l’on a du mal à voir dans notre pays, nous sommes obligés de trouver du temps pour mieux préparer nos reconversions après nos différentes carrières sportives.

J’ai donc besoin de prendre du temps pour mes projets. J’ai aussi besoin de consacrer plus de temps aux gens que j’aime et à cause de l’enchaînement des compétitions internationales depuis 2014, je n’en ai vu que très peu.

Mon départ permettra également de laisser de la place à cette nouvelle génération qui aura besoin de temps de jeu pour acquérir une expérience de haut niveau lors des différentes compétitions internationales auxquelles notre pays participera dans quelques mois.

Cher public, supporters des Lions et Lions indomptables, je tiens à vous remercier encore une fois pour le soutien indéfectible, incommensurable et indescriptible que vous nous avez toujours témoigné. Surtout pour tous les moments de joie après nos victoires CAN2017 à Yaoundé, CAN2019 en Egypte et CAN2021 au Rwanda.

Merci de nous avoir « survivre jusqu’au ciel ».

A vous les responsables administratifs de la Fécavolley, mes entraîneurs et préparateurs physiques, le staff médical et mes coéquipiers, merci pour ces moments de dur labeur, de sueur, de joie et de folie passés dans la grange. . Je vous souhaite à toutes et à tous santé et succès afin que vous puissiez continuer à porter très haut les couleurs de notre merveilleux pays.

J’aurais aimé pouvoir continuer l’aventure avec toi, mais dans la vie, il faut faire des choix. Je fais le mien en toute bonne conscience, avec le sentiment du devoir accompli.

Bien sûr c’est avec une certaine tristesse mais surtout sans regret. Toutes les émotions partagées avec vous resteront gravées à jamais. Nous avons écrit une des plus belles pages du sport camerounais dont nous devons être fiers. C’est dommage que nous ne soyons pas reconnus à notre juste valeur.

Je serai toujours disponible pour partager mon expérience mais en attendant tu vas me manquer. »

La Rédaction

Laisser un commentaire