Stelair, le faiseur de stars en Côte d’Ivoire

Stelair, le faiseur de stars en Côte d’Ivoire

De son vrai nom Anou Sem Felix Virgile, Stelair est un artiste musicien Ivoirien né en 1993 d’une mère passionnée de musique classique et de Jazz, et d’un père Saxophoniste. Ambitieux et restant sûr de lui, il mènera ses activités contre l’avis de ses parents et aujourd’hui, prouve qu’il a fait le meilleur choix.

Carrière

En 2013, il intègre l’institut SAE Dubaï, où il apprendra le métier d’ingénieur de son. Il retournera finalement à Abidjan en 2015, où il rencontrera le rappeur Suspect 95 qui lui confiera les travaux des sons « Enfant de Boss C’est Boss », puis « Esseu c’est forcé ». Le public le découvre alors sous ses talents de beatmaker mais également d’arrangeur.

En 2016, Stelair se mets définitivement au-devant de la scène avec son titre « Génération Chilley » auquel participera le groupe Kiff No Beat. C’est un véritable succès, c’est le titre des vacances. Par la suite, Stelair sortira les titres « Faut Parler » et « Trop Tard » sous le label Overcom, qu’il quittera finalement en 2017.

Artiste indépendant depuis lors, il sortira le projet 6 saisons, dont le titre phare intitulé « eh bèbè » fera le plaisir de la gente féminine.

Fort de ses succès et de ses expériences, Stelair reviendra en 2019 avec le projet 40 jours. Un EP de 6 titres dont le premier extrait intitulé « Les Bibines » qui fait danser toute l’Afrique.

La Rédaction

Laisser un commentaire