Salah Barka, l’homme ethno-chic

Salah Barka, l’homme ethno-chic

En Tunisie, la fashion week est l’événement mode de l’année. Y participer fait pourtant débat parmi les créateurs d’une scène tunisienne qui commence à se distinguer et dont certains, sortent du lot. Ambitieux, fort de sa passion envers la mode et envers ses créations, Salah Barka, jeune talent écrit aujourd’hui une nouvelle page de la mode africaine.

Salah Barka est un mannequin et styliste tunisien de 39 ans né à Tunis. Il commence sa formation et son parcours professionnel dès l’âge de 15 ans. Salah Barka est le cadet d’une famille de neuf enfants. Après ses études secondaires, il décide de se former chez Esmod mais doit interrompre sa scolarité faute de ressources. Il se lance dans la vie professionnelle et devient costumier de cinéma, de théâtre et de spectacles de danse. Peu à peu son goût s’affirme, son projet mûrit. Il est de ceux qui souhaitent modifier le regard que l’on porte sur la mode, en Tunisie et au-delà. Sa démarche se veut éthique, guidée par son souci de « faire autrement », en s’appuyant sur l’un des atouts du pays, la main d’œuvre qualifiée.

Faisant ses premiers pas vers la popularité, il devient mannequin et se retrouve rapidement dans le monde de la mode et sous les projecteurs des médias. Ayant pour vocation d’atteindre ses objectifs et de réaliser ses rêves, un par un, le styliste tunisien a réussi à créer sa propre ligne de vêtement en 2004. Doté d’une silhouette fine et d’une grande taille, Salah Barka est connu par son physique unique et aussi par sa passion par l’univers magique de la mode.

Les créations de Salah Barka reflètent cette ambition, respecter les artisans et leur environnement, mettre en avant le savoir-faire local, valoriser le patrimoine culturel tunisien. «Je souhaite, confie-t-il, mobiliser les compétences de chacun. C’est ma ligne de conduite à chaque nouvelle collection. »

Salah Barka est un passionné de la fripe. Il chine partout où son flair le conduit, à la recherche de tissus auxquels il donne une seconde vie. Les rideaux se métamorphosent en costumes, les nappes en chemises… Il est l’un des précurseurs du recyclage des matières, où il puise inlassablement son inspiration. Étranger au bling-bling, Salah Barka donne à ses créations une dimension originale, alliage de textures, de couleurs… et de sens. Amoureux de l’histoire, de l’art et du style vestimentaire traditionnel, Salah Barka a pu s’orienter vers un style de création unique et d’incruster la civilisation tunisienne, berbère, phénicienne et africaine dans sa ligne.

Salah Barka s’appuie en effet sur le style de la rue, le style berbère, arabe et africain pour fabriquer des vêtements contemporains, ethniques et uniques.

Le styliste combat en effet les barrières raciales, géographiques et toute sorte d’intolérance.

Ayant un message humanitaire à faire passer, Salah Barka a envie de changer les mentalités et de dépasser ses limites pour encourager les jeunes à s’approcher de la mode et de l’art en général.

Il consacre la plupart de son temps au cinéma et souhaite créer sa propre association pour le mannequinat pour défendre les droits des mannequins qui sont tout le temps, d’après lui, maltraités et jugés en Tunisie

La Rédaction

Laisser un commentaire