Remplir le palais de la culture est le défi du rappeur Fior 2 Bior

Remplir le palais de la culture est le défi du rappeur Fior 2 Bior

Le jeune rappeur Ivoirien est l’une des révélations musicales de ces dernières années. Son style de rap assez particulier et authentique est de plus en plus accepté par le grand public. Très en vogue en ce moment, l’artiste dit être prêt à affronter le palais de la culture pour un concert. 

Le défi du palais

Avec 3 singles à succès que sont « Gnomi avec lait » en feat avec Niska, « Piqué Piqué » et « Godo godo » Fior 2 Bior dit être prêt à affronter la plus grande salle de concert du pays.  

À la question de savoir s’il se sentait prêt à affronter le palais de la culture, voici la réponse de Fior 2 Bior : 

« Bien sûr je me sens prêt. La preuve est que durant ma tournée européenne j’ai fait des grandes salles donc ce n’est pas en Afrique, dans mon fief que ça ne sera pas rempli. Anoumanbo seulement remplit le palais de la culture, si je rentre à anoumanbo je sors avec 4000 personnes. Mais après quand on dit concert, c’est n’est pas de l’amusement, c’est une question d’organisation, C’est un grand truc qui doit se passer autour. »

Fior 2 Bior on Air

La vie du jeune rappeur a évolué, changé. Il vit dans un bonheur inouï. Ses habitudes ont évidemment changé. Et comme tout bon rappeur, Fior 2 Bior affiche son aisance. Bling bling, voitures de luxe, champagne, cigares…tout y passe pour que le chanteur fasse savoir à tous qu’il vient de sortir de la galère d’antan.

Cet ex-produit d’Ariel Sheney, Fior 2 Bior se présente désormais comme une valeur sûre de la musique ivoirienne. Tout ce qu’il touche marche, sans grand effort. En témoigne sa collaboration avec DJ Lewis. Conscient donc de sa côte de popularité grandissante, Fior 2 Bior essaie de se donner du coffre.

La Rédaction

Laisser un commentaire