Omar Ba, l’étoile montante de l’art contemporain africain

Omar Ba, l’étoile montante de l’art contemporain africain

Les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique présentent une exposition d’envergure du peintre sénégalais qui vit entre Dakar, Bruxelles, Genève, Paris et New-York. En face de la salle Rubens, on découvre une quinzaine de toiles réalisées spécialement pour cette exposition « Voyage au-delà de l’illusion » à voir jusqu’au 07 août 2022.

La peinture d’Omar Ba est foisonnante, une constellation de points de couleurs, des représentations à l’intérieur du tableau, des matières multiples : acrylique, gouache, stylo à bille, tippex. Entre figuration et hybridation, ses sujets sont énigmatiques. Mais, à bien y regarder, le peintre évoque les travers la société africaine d’aujourd’hui : la corruption, l’oppression, le pouvoir de l’argent, la domination de l’occident. 

Dans un style unique qui mêle délicatesse et violence, ses tableaux de grand format forment trois séries aux titres évocateurs : Illusion et réalité, compartiment, aller simple et Voyage au-delà de l’illusion, comme ce personnage qui arrête de se voiler la face et découvre la réalité, sa réalité d’homme nanti sur fond d’exploitation de pétrole (le Sénégal est producteur).

Avec un regard intérieur. Peut-être y lit-on du regret. Mais Omar Ba, qui collectionne les trophées dans son atelier, représente aussi une Afrique battante.

Pour lui, l’Afrique peut être une Afrique vainqueure, une Afrique qui gagne, pas une Afrique qui tend toujours la main. Une Afrique qui participe au concert des nations.

La Rédaction

Laisser un commentaire