OL : Retrouvailles avec Jérémy Morel

OL : Retrouvailles avec Jérémy Morel

Le 27 septembre 2020, l’OL se déplace sur la pelouse de Lorient à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1. À cette occasion, il retrouve une vieille connaissance en la personne de Jérémy Morel. Âgé de 36 ans, le Malgache avait passé quatre riches années entre Rhône et Saône de 2015 à 2019.

Après une pige réalisée à Rennes la saison 2019-2020 (28 matches toutes compétitions confondues, 2 buts), Jérémy Morel a bouclé la boucle en retrouvant son club formateur cet été. Des Merlus avec lesquels il a consciencieusement grimpé les échelons, de 2002 à 2006 en Ligue 2 puis de 2006 à 2011 en Ligue 1. Latéral plutôt complet, il est devenu une référence du poste en championnat et a logiquement signé pour un club plus huppé, l’Olympique de Marseille, en 2011.

Il deviendra également un incontournable dans la cité phocéenne (entre 26 et 49 matches disputés lors de ses quatre saisons) et apprendra même à performer en tant que défenseur central sous Marcelo Bielsa. C’est avec cette palette un peu plus élargie que le gaucher débarque à l’OL lors de l’été 2015 pour concurrencer Henri Bedimo. Un pari réussi puisqu’il disputera plus de 40 matches lors de chacune de ses trois premières saisons et sera titulaire en charnière centrale en 2017-18.

Son seul but inscrit sous les couleurs lyonnaises restera en tout cas dans les mémoires des supporters. Opposé au Besiktas Istanbul en quart de finale de l’Europa League en avril 2017 dans un climat délétère, l’OL est mené depuis la 15e minute de jeu. Corentin Tolisso égalise en fin de match (83’) avant que le latéral ne chipe le ballon dans les pieds du gardien adverse une minute plus tard avant de marquer dans le but vide (84’). L’OL se qualifiera au retour aux tirs au but et vivra l’une des plus belles épopées de son histoire. Il sera même nommé dans l’équipe type de l’Europa League en fin de saison.

Avec 142 matches disputés en quatre saisons sous le maillot lyonnais, Jérémy Morel aura laissé l’image d’un joueur travailleur, solide et fiable. Devenu international malgache en 2018 (7 sélections, 1 but), le défenseur va désormais aider son club formateur à se stabiliser dans l’élite après trois saisons passées dans l’antichambre. Joueur le plus âgé de l’effectif, la mission de l’expérimenté Jérémy Morel se poursuit chaque semaine sur les pelouses de Ligue 1.

La Rédaction

Laisser un commentaire