Ngbandi, c’est le versant gospel de Céline Banza

Ngbandi, c’est le versant gospel de Céline Banza

Chanté dans sa langue maternelle le ngbandi, le nouvel Extended Play (EP) de l’artiste Céline Banza nous fait découvrir le côté gospel musical de celle-ci. Un style nouveau pour ces fanatiques.

Le prix découverte RFI 2019 et sociétaire chez Bomaye Musik africa n’est pas sur le point de cesser de nous dorloter avec sa douce voix mélodieuse avec des formules dont elle seule détient les secrets.

Composé de cinq nouveaux morceaux inédits que la jeune chanteuse et guitariste congolaise a chantés comme à son habitude dans sa langue maternelle, le ngbandi, et en partie en anglais, « Prayer », comme le nom le dit si bien est un morceau gospel qui entonne une supplication à l’être Divin au sujet des souffrances et multiples périples du monde actuel.

Ce nouveau bébé sorti le 15 avril 2022, la native du Nord-Ubangi l’a enfanté dans un tournant difficile de sa vie. C’est un mal-être qui lui a inspiré le recours à la prière. Prayer fait donc bien référence à la prière car, pour Céline Banza, il est arrivé un moment où il était impérieux d’y recourir : « Prière parce que l’année passée, lorsqu’on terminait la tournée du premier album, beaucoup de choses autour de moi ne se passaient plus/pas comme prévu ». 

Face à cette terrible impasse, elle a confié ne pas savoir sur qui se tourner. Mais son âme dans la tourmente, la chanteuse a trouvé le moyen d’imposer tout le calme, se demandant quelle prière elle devait faire. « Je suis sans force et n’espère pas grand-chose auprès de mes proches … si Dieu existe vraiment, il doit venir à mon aide », supplie-t-elle.

Son appel à l’aide, au secours ultime du Très-Haut, Céline Banza l’exprime dans sa langue maternelle : le ngbandi qu’on retrouve également dans deux autres nouveaux titres, le troisième et le quatrième, à savoir « Na Hin » (Avec vous) et « Fa mbi lege » (Montre-moi le chemin, la voie). Le deuxième, c’est Fragile et le cinquième « For you » qui est la seule collaboration annoncée, un featuring réalisé avec Djizzo Balume.

« Prayer » est sorti sous « Bomayé Musik », le label co-fondé par le rappeur franco-congolais Youssoupha, qui avait également travaillé le précédent projet « Praefatio ».

Outre le prix découvertes RFI, Céline Banza a été nommée en juillet 2021 Ambassadrice nationale de l’Unicef en République Démocratique du Congo, par ailleurs, le jeune prodige prépare une nouvelle tournée africaine qui la conduira aussi à se produire sur des scènes en France et en Belgique.

La Rédaction

Laisser un commentaire