Nasty C, le jeune talent des scènes urbaines sud-africaines

Nasty C, le jeune talent des scènes urbaines sud-africaines

Né Nsikayesizwe David Junior Ngcobo, le 11 février 1997, Nasty C est un rappeur, auteur-compositeur et producteur de disques sud-africain.

Nsikayesizwe David Junior Ngcobo a vu le jour à Diepkloof, un arrondissement de Soweto, Johannesburg. Après le décès de sa mère, impliquée dans un accident de voiture mortel alors qu’il n’avait que 11 mois, il déménage à Durban, Kwa-Zulu Natal, pour être élevé par son père, David Maviyo Ngcobo, qui officie comme directeur des ressources humaines.

Son frère aîné, Siyabonga Ngcobo, l’initie au rap pendant qu’il apprena les bases de la production de musique, alors qu’il avait neuf ans.

Ngcobo a fréquenté l’école secondaire Strelitzia à Lotus Park, Durban, où il a terminé sa 12e année. À l’âge de quinze ans, il a sorti sa première mixtape One Kid, a Thousand Coffins le 14 mai 2012. Il a ensuite sorti son premier EP L.AME (Levitating Above My Enemies) le 4 avril 2014. Le 10 février, il a sorti sa deuxième mixtape Price City qui a produit le single à succès “Juice Back” qui a élevé sa notoriété. “Juice Back” a engendré plus tard un remix produit par Gemini Major avec le chanteur Davido et le rappeur Cassper Nyovest le 20 novembre 2015.

Le 11 février 2016, Ngcobo a sorti ” Hell Naw ” qui s’est révélé plus tard être le premier single de son premier album à venir. Le 23 septembre, il a alors sorti son premier album, Bad Hair sous Mabala Noise Entertainment.

Pour l’album artwork, il a ses fans sur Twitter pour lui envoyer un courriel leurs portraits montrant leurs périodes de mauvais cheveux, il a ensuite combiné tous les portraits d’une manière artistique assemblage son visage. Bad Hair a atteint le numéro un sur les charts locaux d’iTunes et était l’album le plus diffusé en Afrique du Sud dans ses 24 heures. Ngcobo a sorti un film de 14 minutes comportant trois chansons de Bad Hair réalisé par Kyle Lewis. Le court-métrage qui comprenait les titres “Don’t Do It”, “Good Girls and Snapchat Hoes” et “Phases” avec Rowlene, a été commercialisé dans plusieurs pays dont la France, l’Allemagne, le Royaume – Uni et les États – Unis, ce qui était peu fréquent pour une vidéo africaine.

Le 2 décembre 2016, Ngcobo a publié la version étendue de Bad Hair nommée Bad Hair Extensions. Bad Hair Extension a présenté quatre nouvelles chansons, y compris le single principal Allow mettant en vedette le rappeur américain French Montana. En remportant de nombreuses récompenses pour 2016 et 2017, Ngcobo a reçu sa plus grande nomination, qui était pour le BET Award 2017 du meilleur acte international : Afrique où il a perdu contre Wizkid. [16] Il a également été nominé pour les MTV Europe Music Awards 2017. Ngcobo a été classé numéro trois sur la base MTV 2017 : les MC les plus chauds de SA.

Le 16 février, Ngcobo a signé un accord de distribution avec Universal Music Africa en partenariat avec Universal Music South Africa et un accord de réservation de talents avec UMG Live Africa. Le 1er juin, lors de sa visite au Nigeria, il a signé un accord de distribution avec Universal Music Group Nigeria, avant la pré-sortie de ses singles, “Jungle” et “King” mettant en vedette le rappeur américain A $ AP Ferg, de son deuxième album, Strings and Bling. En juin 2018, lors d’un communiqué de presse avec Premium Times, le directeur général d’Universal Music Group Nigeria, Ezegozie Eze a déclaré que ” Strings and Bling est un témoignage de la compétence, de l’artisanat et de la passion qu’il apporte à son jeu à chaque fois, et nous sommes ravis de mettre sur le marché cet excellent ensemble de travaux”. Strings and Bling est ensuite sorti le 6 juillet 2018 aux formats numériques et physiques. TimesLIVE a nommé Strings and Bling l’un des meilleurs albums de hip hop en Afrique du Sud et il a également été inséré dans la liste des albums de hip hop sur le magazine Tina. Les autres singles de l’album incluent “SMA” comportant Rowlene et le single promotionnel “Gravy”.

Le 20 août 2018, Ngcobo a créé son propre label, Tall Racks Records. Son chanteur associé à long terme Rowlene a été le premier acte à signer sous l’étiquette, à ses côtés. Ngcobo a commencé l’Ivyson Tour le 6 octobre 2018, au Melrose Arch à Durban. La tournée avec cinq spectacles consécutifs (quatre en Afrique du Sud et un en Namibie) a été un succès avec une participation remplie. Quant à 2019, Ngcobo a été nommé ambassadeur de l’entreprise de toilettage masculine, Axe Afrique du Sud.

Ngcobo a réalisé le troisième volet de sa tournée de concerts, The Ivyson Tour, qui a débuté le 20 septembre 2019, au Cap. Le 27 septembre 2019, il a publié “God Flow” comportant le rappeur crownedYung, le premier single de son troisième album de studio à venir, Zulu Man with Some Power. Il a été rapporté qu’il y a des artistes internationaux qui vont apparaître sur l’album.

En mars 2020, Billboard a rapporté que Nasty C avait signé un accord de coentreprise avec Def Jam Records, avec la sortie du single “There They Go” comme ses débuts sous le label.

En avril 2020, Nasty C a sorti le visuel EP Lost Files, avec les chansons présentées dans des clips de performance sur YouTube. Il a expliqué le concept de l’EP en déclarant : “Ce sont des chansons qui n’ont pas fait partie de certains projets, des chansons qui n’ont fini que comme des idées”. Le 14 mai, l’EP a été téléchargé sur Apple Music.

Le 20 mai 2020, Nasty C a fait ses débuts d’acteur avec un rôle de camée dans la série originale africaine en six parties pour jeunes adultes de Netflix, Blood & Water, jouant le rôle du producteur de musique KB.

Le 28 mai 2020, Nasty C a signé avec le produit phare de Universal Music Group Def Jam Africa. Le 5 juin suivant, il a fait équipe avec le rappeur américain TI pour la chanson de protestation “They Don’t”. Le produit de la chanson profite aux organisations à but non lucratif Until Freedom and Solidarity Fund, avec des paroles faisant référence à la mort de George Floyd. Le 25 juin, il a sorti une mixtape collaborative avec DJ Whoo Kid, intitulée Zulu.

Après plusieurs reports, le 6 août 2020, Nasty C s’est rendu sur ses réseaux sociaux et a annoncé que son album très attendu Zulu Man with Some Power serait publié dans le courant du mois d’août. Il a publié la liste des morceaux composée de 20 chansons mettant en vedette des artistes internationaux et sud-africains, dont Lil Keed, Ari Lennox, Lil Gotit, TI, Tellaman et Rowlene. L’album est sorti le 28 août 2020.

La Rédaction

Laisser un commentaire