Mustapha El Atrassi met fin à sa carrière d’humoriste
Mustapha El Atrassi (humoristre francais) spectacle "communautaire" au Royal Comedie, Nice FRANCE - 07/03/2019//SYSPEO_sysA009/1903082025/Credit:SYSPEO/SIPA/1903082027

Mustapha El Atrassi met fin à sa carrière d’humoriste

Mustapha El Atrassi a décidé de mettre fin à sa carrière. L’humoriste de 36 ans a fait l’annonce lors de sa dernière performance de sa tournée, ironiquement baptisée «Game Over».

L’humoriste franco-marocain a expliqué sa décision à son public par le fait que « ce métier le bousillait de l’intérieur ». Le comédien a déclaré, avec émotion : « C’est un gros pas pour en arriver là. Tous les jours. Ce n’est pas un métier normal. Je l’ai fait de tout mon cœur, peut-être trop. (…) Je voulais vous dire que vos rires sont mes larmes et qu’il est temps pour moi de rire un peu (…) Si je laissais l’émotion prendre le pas sur cette situation, je vous dirai le temps d’une phrase que vous allez me manquer, c’est tout ». Le poids de sa carrière pesait ainsi sur sa vie privée, mais surtout sa santé mentale.

El Atrassi a ainsi supprimé toutes ses vidéos sur sa chaîne YouTube, ainsi que tout le contenu de son compte Instagram. Sa page Facebook est toujours active, mais on y retrouve du contenu datant de 2020. Connu pour son humour taquin qui « dérange » certains, l’on a pu constater ces dernières années que le sourire de l’humoriste s’est fané au fil du temps. Celui-ci a vite troqué son sourire par une expression plus sombre et sérieuse durant ses performances, de même que les sujets qu’il traite.

Ce n’est pas parce que l’on fait un métier dont le cœur est de faire rire les gens que l’on est toujours de bonne humeur. Les humoristes sont souvent sujets à la dépression et autres maladies et troubles mentaux. L’un des plus grands comédiens de tous les temps, Robin Williams, s’était suicidé en 2014 suite à une dépression qu’il cachait pendant des années.

Le public marocain avait découvert Mustapha El Atrassi en 2003, lors de l’émission « 15 ans, 15 talents », diffusée sur la chaîne 2M. Il avait gagné en notoriété auprès du public marocain en prenant part à la sitcom « R’bib » de Saïd Naciri en 2004. De retour en France, il est devenu chroniqueur pour plusieurs émissions, notamment « On a tout essayé, On n’est pas couché, On n’a pas tout dit » de Laurent Ruquier, mais aussi avec Thierry Ardisson avec « Salut les Terriens ».

La Rédaction

Laisser un commentaire