Le Tunisien Ahmed Hafnaoui bat les records africains du 800 ET 1500 de Mellouli

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui bat les records africains du 800 ET 1500 de Mellouli

Le nageur tunisien Ahmed Hafnaoui a remporté la médaille d’argent du 1500 masculin derrière le nouveau détenteur du record du monde Florian Wellbrock en 14 :10.94. Il s’agit de la 7e épreuve la plus rapide de tous les temps et fait de Hafnaoui le 5e meilleur athlète de tous les temps, derrière Wellbrock, Gregorio Paltrinieri, Mykhailo Romanchuk et Grant Hackett.

La nage a également réduit de près de 8 secondes le record africain de la légende de la natation tunisienne Oussama Mellouli (14 :18.79), établi lors des Championnats du monde de 2014, où Mellouli a remporté l’argent derrière Paltrinieri. Hafnaoui a également battu le record africain du 800 lors du fractionnement du 800 mètre de cette course.

Hafnaoui a été constamment plus rapide que son idole du début à la fin, en fractionnant 28 moyennes contre les 28 hautes de Mellouli sur la première moitié de la course, bien que Hafnaoui ait opéré un net changement de vitesse à la moitié de la course où Mellouli est resté constant. Hafnaoui est passé de 28.6s à 28.3s et 28.4s, ce qu’il a maintenu jusqu’à la marque de 1200, où ses temps intermédiaires ont commencé à augmenter, mais toujours devant le rythme record de Mellouli. Hafnaoui a terminé en 25.94, le temps le plus rapide de la journée, pour remporter la médaille d’argent.

Hafnaoui suivra les traces de son idole, puisqu’il prévoit de s’installer à Bloomington, dans l’Indiana, à l’automne et de participer aux compétitions de la NCAA. Alors que Mellouli nageait pour l’USC à Los Angeles, il a été champion NCAA en 2005 dans le 400 IM et 16 fois All American pour les Trojans, y compris des honneurs All American individuels dans le 400 IM, 500 libre et 1650 libre.

Avec sa médaille d’argent ici dans la course courte en mètres, Hafnoui démontre une probabilité encore plus grande qu’il sera capable de traduire son succès dans la course longue, qui comprenait une victoire surprise dans le 400 libre aux Jeux olympiques de Tokyo, dans le format de la course courte en mètres de la NCAA.

La Rédaction

Laisser un commentaire