Le Kirikou d’Afrique, l’étoile de toute une génération

Le Kirikou d’Afrique, l’étoile de toute une génération

Florent Belemgnegré, habituellement appelé Floby, est artiste chanteur et compositeur originaire du Faso. Natif de la province de Kouritenga, il chante en français et en mòoré et évolue sous le label Keyzit. Sa musique s’inspire des chansons traditionnelles du terroir mossi.

Son premier album ” Maam Sooré” est sorti en 2006. Et très vite, s’enchaînent les trophées et les prix. Au kundé 2007, il reçoit deux récompenses (kundé de la révélation et meilleur artiste joué en discothèque), le clip d’or de la RTB.

En 2009, il sort son 2ème album “Wilgui-Maan”, dans la même année il reçoit son premier disque d’or avec près de 100.000 exemplaires vendus. En 2010, il remporte le Kundé d’Or.

En 2012, il enregistre son 3ème album “Wend’ Mi” au stade du 4 août de Ouagadougou, avec cet album il est nominé au kundé d’or 2013.

En 2015, le 4e album “M’pengda Wende” avec qui il est nominé au kundé d’or 2016.

En 2018, il sort le 5e album “Wakato” qui lui permet d’avoir son deuxième Kundé d’or en 2019.

Floby s’inscrit dans la rythmique de la musique métissée. Il a flirté d’abord avec le Rap, ce genre musical tant aimé par la jeunesse. Le public le surnomme également King Zodanga, Le Papa des Orphelins ou encore Le Kirikou d’Afrique. En juin 2016, Floby crée l’association Sauvons le Monde pour venir en aide aux défavorisés, notamment les orphelins. Avec son équipe, il veut verser des dons chaque mois aux orphelinats et centres d’accueil pour les personnes en détresse, et marque la naissance de son association par un premier don à un établissement de ce type.

Après avoir réussi à faire une musique urbaine avec un mélange de tradition, Floby s’est créé une identité musicale unique. Il devient l’un des artistes les plus adulés par les jeunes et donne l’espoir d’une véritable industrie musicale en devenir dans le pays

La Rédaction

Laisser un commentaire