Le champion olympique kenyan qui se fait l’ambassadeur de lutte contre le COVID-19

Le champion olympique kenyan qui se fait l’ambassadeur de lutte contre le COVID-19

Le Kényan Eliud Kipchoge, champion olympique du marathon, a participé, le 12 mai 2020, au premier webinaire organisé par le Comité International Olympique (CIO) à l’intention des athlètes. Il leur a expliqué à cette occasion comment rester forts et optimistes en cette période de pandémie de COVID-19.

“Soyez patients, restez optimistes et respectez les consignes des autorités” : voici en substance le message adressé par Eliud Kipchoge à l’occasion du premier d’une série de webinaires qui, à travers la voix de plusieurs athlètes et experts, viendront compléter les ressources disponibles sur Athlete365 pour responsabiliser et soutenir la communauté des athlètes.

Triple olympien et détenteur du record du monde

Détenteur du record du monde et champion olympique du marathon, le Kényan âgé de 35 ans est entré dans l’histoire en octobre 2019 à Vienne (Autriche) en courant le marathon en moins de deux heures. Avant cela, il avait été sacré champion du monde du 5 000 m en 2003, puis était monté à deux reprises sur un podium olympique, à Athènes en 2004 (médaille de bronze) et à Beijing en 2008 (médaille d’argent). C’est aux Jeux de Rio en 2016 qu’il est devenu champion olympique du marathon après avoir dominé la course et s’être imposé avec le plus grand écart jamais enregistré aux Jeux en 44 ans.

Relever le défi et aider les athlètes

“Lorsque la pandémie s’est déclarée, j’étais sous le choc”, a-t-il confié pendant le webinaire. “Certaines épreuves ont été reportées, comme le marathon de Londres et les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Puis le confinement a été décrété au Kenya.”

“Je me suis dit que ce serait un enjeu de taille à relever, mais je suis un marathonien et le marathon, c’est comme la vie. Il y a de nombreux parcours dans le monde. Répondant aux questions posées sur son programme d’entraînement pendant le webinaire animé par l’olympienne et journaliste Jeanette Kwakye, Eliud a expliqué qu’il était en contact avec son entraîneur, Patrick Sang, par WhatsApp et qu’il s’astreignait à une discipline extrêmement rigoureuse pendant le confinement, privilégiant le renforcement musculaire et les courses de fond plutôt que la vitesse et
la tactique.

Mettant en avant le rôle de modèle que les athlètes peuvent jouer en cette période de crise sanitaire mondiale, Eliud a indiqué qu’il travaillait de concert avec le gouvernement du Kenya et qu’il avait fait appel à ses sponsors pour livrer des colis alimentaires aux athlètes kényans qui sont dans une situation plus précaire car dans l’impossibilité de participer à des courses à l’étranger. nde ( des plats, des montées, des descentes( et cette période de COVID-19 ressemble à une montée ; nous devons apprendre à vivre au ralenti, à rester optimisme.

Durant le webinaire d’une demi-heure, les participants ont posé de nombreuses questions sur la nutrition et la force mentale notamment, ainsi que sur les enseignements qu’Eliud avait tirés du confinement. “Enseignement numéro un : on peut voyager partout dans le monde, la famille reste ce qu’il y a de plus important”, a expliqué l’athlète kényan. “Vous devez passer du temps avec vos proches et prendre soin d’eux. C’est une chose que le confinement m’a rappelée. C’est pour eux que je me lève à 5 heures tous les matins pour aller courir.”

“Deuxièmement, nous devons nous montrer patients. Troisièmement, nous devons respecter les consignes des autorités nationales et internationales. Si nous demeurons optimistes, nous pourrons vaincre la COVID-19 et la vie reprendra son cours.” Pour conclure le webinaire, Eliud a adressé ce message à la communauté Athlete365 : “Mon conseil est simple : planifiez bien les choses, préparez-vous bien et définissez bien vos priorités. Gardons un état d’esprit positif et voyons la vie avec optimisme.” mistes, afin de pouvoir finir la course dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire