L’autre prix d’Angélique Kidjo : une consécration mondiale

L’autre prix d’Angélique Kidjo : une consécration mondiale

Grace à son album « Mother Nature », la star béninoise Angélique Kidjo a remporté le prix du Meilleur Album de Musique Monde aux Grammys 2022. Un cinquième prix pour l’artiste, une consécration dans la sphère planétaire.

La catégorie Meilleur Album de Musique Monde dont Angélique a remporté, récompense les interprètes en dehors des États-Unis qui présentent des influences non européennes dans leur travail.

« Mother Nature », est le premier album de la diva béninoise depuis celui de 2014, dans lequel elle célébrait le rôle de la femme. Depuis, elle a sorti deux albums, l’un sur l’exilée cubaine de Celia Cruz, l’autre une reconquête des racines afrobeat de Remain in Light des Talking Heads.

Dans son discours, Kidjo a salué la contribution des jeunes musiciens africains qui ont collaboré avec elle sur son album (Yemi Alade, Burna Boy, M. Eazi et Shungudzo) qui, selon elle, vont prendre d’assaut le monde.

Après avoir remercié les fans qui ont écouté « quand nous avions besoin de vous », elle a conclu par une déclaration puissante : « Nous sommes tous des Africains ». Pour info, Angélique Kidjo a gagné avec son projet « Mother Nature », laissant derrière elle « Made In Lagos (Deluxe) » de Wizkid, « Legacy+ » de Femi Kuti  et Made Kuti.

La Rédaction

Laisser un commentaire