Laetitia Ky : la féministe qui sublime la beauté noire

Laetitia Ky : la féministe qui sublime la beauté noire

Cette Ivoirienne de 24 ans n’est pas une créatrice de contenus beauté comme les autres. Depuis 2016, Laetitia Ky modèle sa chevelure crépue en s’inspirant des coiffes africaines de la période précoloniale. Sur sa page Instagram, aucun conseil pour définir ses boucles ou réaliser des tresses.

En lieu et place, des autoportraits léchés où elle met en scène de véritables sculptures capillaires, réalisées à l’aide de fils et servant à illustrer son propos. Corps féminins nus meurtris, mutilés, mais aussi puissants et forts, viennent ainsi s’ériger fièrement au sommet de sa tête. Ses créations engagées s’accompagnent de textes dans lesquels elle brise la loi du silence autour des violences et des oppressions sur le genre, dont elle a elle-même été victime. Le cheveu afro comme symbole d’émancipation retrouve de sa superbe pour dénoncer l’indicible.

Son esthétique puissante et ses messages ont permis à Laetitia Ky de remporter, en 2019, le concours Elite Model Look dans la catégorie « Création digitale », lancé en partenariat avec TikTok – réseau sur lequel elle compte aujourd’hui près de 6 millions de followers – et de signer un contrat avec l’agence d’une valeur de 50 000 dollars, (44 300 euros ou plus de 29 millions de F CFA). Laetitia Ky a également su séduire des marques de luxe américaines comme Marc Jacobs et DKNY dans le cadre de campagnes digitales. Mais l’influenceuse n’en oublie pas son premier combat et profite de sa visibilité pour continuer à promouvoir l’émancipation des femmes en dehors des frontières du numérique. Son premier livre Love and Justice : A Journey of Empowerment, Activism and Embracing Black Beauty sortira en avril 2022, aux éditions Princeton Architectural Press.

La Rédaction

Laisser un commentaire