Jean Philippe Azegue : testament d’un créateur de tendances

Jean Philippe Azegue : testament d’un créateur de tendances

Maître tailleur camerounais formé en Italie, Jean Philippe Azegue s’est forgé une réputation dans le secteur en tant qu’un créateur de mode. A sa disparition  le 3 juillet 2015, il est un testament de créateur  de tendances africaines.

Jean Philippe Azegue s’est formé en Italie pour devenir un véritable maître tailleur. En 1992, il crée sa marque Sartoria Azegue Ndi. Il fait inaugurer son établissement par le ministre des PME Laurent Serge Etoundi. En 2014, il lance le premier forum sur les métiers de la couture et de la mode (FORMOD).

Avant son décès, il était le président de la Chambre des maîtres tailleurs du Cameroun. Il a formé de nombreux couturiers en insistant sur le besoin de la main d’œuvre qualifiée dans son secteur d’activité.

La Rédaction

Laisser un commentaire