Jackson Makoi, le « Lion noir » du Nil

Jackson Makoi, le « Lion noir » du Nil

Le Sud Soudan a impressionné lors de la phase aller de la deuxième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de Basket 2023, grâce en grande partie à ses joueurs talentueux dont la plupart sont nés à l’étranger, mais surtout son métronome Anyiarbany Makoi alias « Jackson Makoi ».

Le meneur de 21 ans de Vrijednosnice Osijek, en Croatie, a été élu MVP de la deuxième fenêtre des qualifications pour le Mondial. Il a propulsé son pays à la tête du groupe B devant la Tunisie, le Cameroun et le Rwanda.

À seulement 21 ans, Jackson Makoi fait trembler les grandes nations du basketball africain. Né en Egypte et ayant grandi en Australie, le jeune joueur s’est imposé comme étant la nouvelle sensation du basketball continental avec le Sud Soudan, lors de la phase aller de la deuxième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de bBasket 2023. Si, avant le tournoi, son équipe était considérée comme le « petit poucet » du groupe B, elle a pris du galon tout au long de son parcours. En attestent les victoires engrangées par les joueurs sud-soudanais qui sont parvenus à surprendre la Tunisie, championne d’Afrique en titre, le Cameroun et le Rwanda.

La Rédaction

Laisser un commentaire