Innoss’B et Rebo Tchulo sont parents !

Innoss’B et Rebo Tchulo sont parents !

Les artistes congolais de Kinshasa, Innoss’B et Rebo Tchulo, sont parents d’une petite fille. Le chanteur de « Mortel-6 », qui revient d’un concert à Douala au Cameroun, a confirmé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux depuis un hôpital à Kinshasa, montrant seulement la photo de la main du nouveau-né avec le point serré. « 19 / 02 / 2022… ma fille est parmi nous », a écrit Innoss’B sur son story Instagram.

Comme on pouvait bien s’y attendre depuis les fameuses photos de Rebo Tchulo, pour la célébration de la fête de Saint-Valentin, le 14 février 2021. Ce jour, l’artiste congolaise en couple avec son compatriote Innoss’B, s’était affichée sur les réseaux sociaux avec une grossesse très avancée. Eh bien, elle aurait finalement donné naissance samedi. La nouvelle de l’accouchement de Rebo fait évidemment la joie de Innoss’B, qui s’est précité de l’annoncer sur les réseaux sociaux, depuis un hôpital à Kinshasa, en postant une photo de la main du nouveau-né.

Il faut dire que la grossesse Rebo Tchulo avait suscité le buzz et beaucoup exprimaient des doutes jusqu’à récemment où elle a publiquement dévoilé sa baby bump. À part ça d’autres buzz se créaient déjà autour sa relation avec Innoss’B, le papa de sa fille. Néanmoins, les deux artistes ont été félicités par leurs fans, après cet heureux évènement. « Félicitations aux heureux parents, la méchanceté gratuite de certaines personnes sur cette petite ange qui vient à peine de naître me laisse sans voix. Nous vivons dans un monde horrible rempli des crasseux », regrette Christian Mulopo, faisant allusion aux détracteurs du couple.

« Félicitations aux stars, la princesse de la famille Balume est née », a souhaité Elvis Cinyangu. « Félicitations au Jeune Leader, qui est maintenant devenu Jeune Papa », a également commenté Chadrack Poutine. « Ce bébé est né et ses parents ne sont pas des étrangers. Ils ont la nationalité congolaise à 100%. Malgré les critiques, les insultes », a fait savoir Alain Dialundama, répondant à certains commentaires.

La Rédaction

Laisser un commentaire