Godefroy Bazié admis à faire valoir ses droits à la retraite

Godefroy Bazié admis à faire valoir ses droits à la retraite

C’est l’un des présentateurs de journal télévisé qui ont laissé leurs empreintes dans leur domaine.  Après une vingtaine d’années à la RTB, la chaine publique, Godefroy Bazié est admis en 2019 à faire valoir son droit à la retraite. Depuis il est courtisé par plusieurs chaînes pour continuer à travailler.

Bazié, qui a attrapé le virus du journalisme depuis son école primaire, va réussir quelques années plus tard, son concours d’entrée à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication.

Celui qui a présenté le journal pendant plus de 30 ans, a été également le correspondant de monitoring de RFI pendant plus de dix ans. M. Bazié a exercé son métier de journaliste-présentateur sous les régimes de Thomas Sankara (1984-1987) de Blaise Compaoré (1987-2014) de Michel Kafando (transition de 2015) et Roch Marc Christian Kaboré le président actuel.

” Moi, quand j’ai quelque chose à dire, je le dis à l’antenne, quitte à ce que ce soit mal vécu ou mal reçu, mais je le dis ; c’est ce que je pense. Par exemple, même dans la présentation du journal, par détour d’une phrase, je peux dire quelque chose. J’ai remarqué que les gens ont des choses à dire, mais ne se lâchent pas”, expliquait-il en mai 2020 sur les médias.

La Rédaction

Laisser un commentaire