Georgiana Viou, membre du nouveau jury « Master Chef »

Georgiana Viou, membre du nouveau jury « Master Chef »

Ça y est : l’émission « Master Chef » va reprendre du service sur France 2. Georgiana Viou, cheffe béninoise et ancienne participante, fait partie du nouveau jury.

Sept ans après sa dernière édition diffusée sur TF1, l’émission culinaire « Master Chef » sera reprogrammée sur France 2, à la fin de l’année. La chaîne a dévoilé son nouveau jury: Thierry Marx, Yves Camdeborde et Georgiana Viou. Cette dernière a été finaliste de la saison 1, en 2010, et officie dans un restaurant, à Nîmes.

Mélanger les influences

Née à Cotonou, capitale du Bénin, Georgiana Viou a mis un terme à des études en langues étrangères il y a dix ans pour se reconvertir dans la cuisine. Après la finale de « Master Chef », elle enchaîne les stages, puis fonde en 2014, à Marseille, son premier établissement, « Chez Georgiana ». Elle participe à l’ouverture du restaurant « La Piscine », du champion de natation Florent Manaudou, à Marseille, en 2016. En 2021, elle reprend « Rouge », à Nîmes, qui est cité dans les coups de cœur du guide Michelin.

Gravlax d’anchois au piment, tajine de pigeon, Georgiana Viou, 44 ans, s’inspire de son pays natal et de la gastronomie française. « Ma constante, c’est le travail des agrumes, des épices et des herbes », explique-t-elle.

« Un continent culinaire à découvrir »

Soucieuse de faire connaître la cuisine de son pays d’origine, elle a publié un livre de recettes, « Le Goût de Cotonou », en mai 2021. Amiwô (pâte de maïs cuite dans de l’huile), Ata (beignets salés de haricot), brochettes d’huîtres ou Apkan glacé (yaourt de maïs fermenté) font partie des souvenirs partagés par la cheffe. Le livre est préfacé par le chef Alain Ducasse qui écrit: « Avec cet ouvrage, Georgiana Viou nous ouvre les yeux. Non, l’art de la cuisine ne s’arrête pas aux frontières de nos habitudes. Il n’y a d’ailleurs pas une cuisine africaine mais des cuisines en Afrique. Un continent culinaire à découvrir ».

La Rédaction

Laisser un commentaire