Frank Fredericks, la légende du sprint namibien

Frank Fredericks, la légende du sprint namibien

Frankie Fredericks, né le 2 octobre 1967 à Windhoek, est un athlète namibien, spécialiste des épreuves de sprint. De part son talent sans égal, il demeure à ce jour le seul athlète namibien de l’histoire à avoir remporté un titre mondial ou olympique. Un véritable héros national.

Il compte à son palmarès un titre de champion du monde, un titre de champion du monde en salle, trois titres de champion d’Afrique, et deux titres lors des Jeux du Commonwealth et des Jeux africains. Seul sportif namibien à remporter une médaille olympique. Il est vice-champion olympique du 100 mètres et du 200 mètres en 1992 à Barcelone, puis en 1996 en Atlanta.  Il est l’actuel détenteur du record du monde en salle du 200 m en 19 s 92, et détient par ailleurs le record d’Afrique du 200 m en 19 s 68. Lors de sa carrière sportive, il réalise 27 fois un temps inférieur à 10 secondes sur 100 m, et 24 fois un temps inférieur à 20 secondes sur 200 m.  

Il est membre du comité international olympique depuis 2012. Il est président de la commission d’évaluation pour les Jeux olympiques de 2024 dont il démissionne le 6 mars 2017, suite à des soupçons de corruption.

Il est également membre du club des Champions de la Paix, un collectif d’athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation internationale basée à Monaco et œuvrant pour la construction d’une paix durable grâce au sport

La Rédaction

Laisser un commentaire