Faiza Bouguessa, la styliste qui habille les princesses

Faiza Bouguessa, la styliste qui habille les princesses

Faiza Bouguessa, est une styliste d’origine algérienne, autodidacte qui a créé une maison de couture au nom éponyme. Depuis peu, elle a réussi à percer dans le cercle très fermé de la mode arabe grâce à sa vision moderne du vêtement émirati.

En quelques années, Faïza Bouguessa s’est imposée dans l’univers très fermé de la mode arabe. Cette styliste franco-algérienne compte parmi ses clientes des princesses des pays du Golfe et des stars d’Hollywood.

C’est il y a cinq ans que le destin de Faïza Bouguessa a basculé. A l’orée de ses 30 ans, elle décide de changer de vie. Celle qui sillonnait les airs en tant qu’hôtesse de l’air chez Emirates Airlines pose ses valises à Dubaï. C’est là qu’elle franchit le pas : changer de carrière et poursuivre sa passion pour le stylisme.

Devenir styliste, un rêve de petite fille, qu’elle n’a jamais écarté. Il était enfoui, elle l’a déterré quand elle s’est sentie prête. “Je m’étais toujours promis de réaliser mon rêve et de lancer ma marque de vêtement avant mes 35 ans. J’ai commencé à 27 ans à lire et à travailler sur mon business plan. À 29 ans, j’ai lancé la marque”, explique la jeune femme originaire de Sétif et El Eulma.

La couture en héritage : sa  fibre artistique lui a été transmise par ses proches. Sa reconversion professionnelle n’a pas été si compliquée étant donné qu’elle s’était fait la main plus jeune. “Avec les notions de couture que j’avais acquises auprès de ma grand-mère ainsi que lors de stages en atelier, et sachant à peu près dessiner, je savais comment créer une ligne de vêtements. Donc, je devais m’instruire sur comment lancer et diriger une marque de mode. J’ai trouvé la réponse dans les livres”, dit-elle.

Minimalisme : d’un coup de crayon assuré, elle imagine depuis cinq ans des vêtements pour femmes. Sa philosophie ? La clef de la réussite se trouve en chacun de nous. “Le travail est le secret. Il suffit d’avoir un objectif clair et de s’y tenir. Ne laisser aucun obstacle nous arrêter, avoir de la détermination et la discipline”, lance la styliste autodidacte franco-algérienne.

Sa marque de fabrique ? Des coupes épurées, géométriques, minimalistes et élégantes. Elle mise aussi sur des couleurs sobres. Pour créer ses collections, Faïza Bouguessa picore un peu partout : dans l’art, dans l’architecture et même dans la nature. Elle puise également dans les garde-robes traditionnelles, en reprenant notamment à sa façon l’abaya des pays du Golfe. “Les modèles sont des pièces classiques qui sont revisitées simplement en allongeant la silhouette. Comme une veste, une chemise, un gilet”, souligne-t-elle.

Une marque internationale : la maison Bouguessa qui produit du prêt-à-porter féminin de luxe depuis près de cinq ans s’est rapidement internationalisée. Sa clientèle provient essentiellement de la péninsule arabique. Mais depuis quelques temps, Faïza Bouguessa n’habille pas seulement des princesses ou des femmes aisées du Moyen-Orient. Ses créations commencent à séduire des femmes vivant aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Parmi ses ambassadrices connues, la reine Rania de Jordanie, Beyoncé, Jessica Alba, Marion Cotillard, la rédactrice en chef de Vogue Arabia Deena Aljuhani Abdulaziz, ou encore l’actrice et réalisatrice franco-algérienne Farida Khelfa.

La Rédaction

Laisser un commentaire