Faith Kipyegon reste imbattable aux Mondiaux d’Oregon 2022  

Faith Kipyegon reste imbattable aux Mondiaux d’Oregon 2022  

Tout comme Shelly-Anne Fraser-Fraser, Faith Kipyegon continue de briller sur les pistes après avoir fait un enfant. La Kényane de 28 ans et mère d’une fille s’est adjugée son deuxième titre mondial à Eugene qui abrite les Mondiaux d’athlétisme.

Faith Kipyegon continue d’écrire sa légende. Dans la nuit du lundi, La kényane a remporté sa quatrième médaille mondiale. Elle est en effet sacrée championne du monde du 1500m. L’athlète de 28 ans a même offert à son pays sa première médaille d’or dans ces Mondiaux d’athlétisme qui se déroulent actuellement à Eugene aux Etats-Unis.

En l’absence de la Néerlandaise Sifan Hassan sacrée en 2019, Faith Kipyegon a fait face à des concurrentes redoutables dont l’Ethiopienne Gudaf Tsegay. C’est d’ailleurs cette dernière qui donne le tempo très tôt dans cette course avec une accélération foudroyante. Mais elle sera rattrapée par la double championne olympique de la distance qui s’envole pour un deuxième titre mondial. Elle signe un temps de 3mn52s96s, la dixième meilleure performance de tous les temps. Une belle victoire de Kipyegon qui avait décroché l’argent en 2019, un an après avoir eu un bébé. C’est d’ailleurs la dernière défaite de la demi-fondeuse sur la distance. Depuis, elle a gagné toutes ses courses. Elle est devenue l’athlète la plus régulière de l’histoire du 1500 m au cours de ces deux années.

Faith Kipyegon avait par ailleurs établi sur cette même piste de Haward Field d’Eugene la meilleure performance de l’année, mai dernier en 3mn52s59. L’athlète souhaite désormais signer un nouveau record. «Je dois dire que je suis reconnaissante pour ma deuxième médaille d’or. Je savais que ça allait être rapide, donc j’étais bien préparé pour ça. Maintenant, je veux vraiment obtenir un nouveau record personnel», a lancé la double championne du monde après la course.

La Rédaction

Laisser un commentaire