DB Gad avec les Sisters Grimm sur son nouveau single

DB Gad avec les Sisters Grimm sur son nouveau single

Une mélodie envoûtante au piano se mêle harmonieusement aux rythmes et au rap arabe sur le nouveau single « See Beyond » – une collaboration entre l’artiste hip-hop égyptien DB Gad et le duo de production musicale et théâtrale Sisters Grimm.

La chanson, célèbre la diversité et la coexistence pacifique, selon ses créateurs.

« Au départ, la chanson devait être classique et théâtrale, mais nous y avons ajouté la saveur des rues égyptiennes. Le rap était en phase avec l’énergie de la diversité que nous voyons autour de nous », explique Gad. « Ça a été un projet fou, j’ai adoré ça ».

Sister Grimm – la compositrice et peintre Ella Spira et la ballerine Pietra De Mello Pittman – sont basées au Royaume-Uni et aux Émirats arabes unis, et « See Beyond » a été enregistrée dans leur studio à Dubaï. La chanson, coécrite par Gad et Spira, exhorte les gens à regarder au-delà des frontières culturelles et à accepter l’individualité de chacun.

La vidéo qui l’accompagne présente des extraits du film « Daughters of the Wind » de Sister Grimm, dans lequel Pittman incarne une femme émirienne moderne dans un spectacle de ballet qui est le parfait contrepoint au rap énergique de Gad.

« Chaque élément de la chanson s’est produit de manière si organique qu’il a fleurie comme un bourgeon », déclare Spira. « L’enregistrement s’est fait au fur et à mesure que nous l’écrivions ensemble dans notre studio de création. Le processus de tournage a suivi un parcours similaire. Je pense que c’est pour cela que le morceau a ce côté brut et frais. »

L’un des objectifs des artistes était de faire tomber les barrières autour des conflits culturels et de combler le fossé entre la musique occidentale et arabe. La vidéo montre le lieu de travail du protagoniste, et la façon dont elle se bat avec ses collègues – luttant pour faire respecter ses idées.

« Nous voulions montrer que nous pouvons trouver un moyen de coexister et de reconnaître nos différences. Grâce à « See Beyond », nous espérons également contribuer à préparer le terrain pour que davantage d’œuvres d’art internationales soient produites ici. Il existe un grand potentiel pour que les artistes et l’art produits au Moyen-Orient (s’infiltrent) de manière plus importante sur les scènes musicales et artistiques mondiales », déclare Mme Pittman.

La Rédaction

Laisser un commentaire