Charlotte Dipanda, la princesse sawa de la musique camerounaise

Charlotte Dipanda, la princesse sawa de la musique camerounaise

La petite  fiancée de la culture camerounaise est surtout connue dans son pays natal comme la chanteuse interprète du titre « Coucou ». Née le 18 juillet 1985, Charlotte Dipanda est répertoriée dans le milieu de la musique comme une auteure, compositrice et chanteuse, dont le style principal est la world music.

Charlotte Dipanda est éprise de musique depuis le lycée où elle faisait des va-et-vient entre l’école en journée, et les cabarets la nuit. Elle commence à chanter formellement dans les chœurs des artistes de renom de l’époque tels que Papa Wemba, Manu Dibango, Rokia Traoré, ou encore la française Axelle Red. Son premier album sort en 2008 sous le nom « MISPA ». Huit ans plus tard, elle se produit sur la scène de l’Olympia de Paris, avant d’être nommée juge dans l’émission The Voice Afrique Francophone.

Au cours de sa carrière, Charlotte Dipanda a publié de nombreuses œuvres musicales.  Mises à part les œuvres évoquées plus haut, la jeune artiste a publié en 2001, Jeannot Hens et Charlotte Dipanda. En 2018, elle sort son album « Un Jour Dans Ma Vie ». L’année suivante, elle collabore avec le jeune artiste Mr Shyne sur le titre « A Jamais ». 

Ses œuvres lui ont valu de nombreuses récompenses. En 2012, elle remporte le Canal 2’Or dans la catégorie « Meilleure artiste féminin de l’année », en 2017 et en 2019, ce sera le Canal 2’Or dans la catégorie « Artiste ou groupe de musique World ». Aux All Africa Music Awards, elle remporte le prix de la meilleure artiste contemporaine de l’année, du meilleur album contemporain de l’année, et de la meilleure artiste d’Afrique centrale.

La Rédaction

Laisser un commentaire