BAL2022 : Thierry Serge Darlan veut défendre les couleurs de son pays

BAL2022 : Thierry Serge Darlan veut défendre les couleurs de son pays

C’est l’un des 12 jeunes de la NBA Academy sélectionnés pour la deuxième saison de la Basketball Africa League. Thierry Serge Darlan évolue sous les couleurs de Petro Luanda. L’arrière-ailier de 18 ans dévoile ses objectifs avec la formation angolaise et se dit prêt à défendre les couleurs centrafricaines.

La Basketball Africa League (BAL) a instauré cette année un programme dénommé BAL- Elevate qui vise à intégrer douze pensionnaires de la NBA Academy dans chaque équipe de la BAL. « Ce sont des jeunes qui ont moins de 18 ans. C’est un programme et on a hâte de voir comment les jeunes vont réagir. C’est ce qui explique un peu la BAL-Elevate », explique Amadou Gallo Fall, président de la BAL.

Sur le terrain, les jeunes se comportent bien et jouent sans complexe devant de vieux routiers comme Carlos Morais, Ike Diogu, Joël Almeida, entre autres. La BAL est un moyen pour eux d’exprimer leur talent. « C’est une très bonne compétition.  Je peux dire qu’il y a une intensité de haut niveau. C’est une très bonne compétition pour moi en tout cas j’ai aimé », confie Thierry Serge Darlan.

Choisi par Petro Luanda, l’arrière-ailier de 18 ans essaie de tirer le maximum de Carlos Morais, Yannick Moreira, Olimpio Cipriano ou encore Leonel Paulo.  « Le fait de côtoyer ces grands joueurs m’apporte beaucoup. Je pense que quand ils ont commencé à jouer, je n’étais pas encore né. Donc, c’est une très bonne expérience pour moi, j’ai beaucoup appris auprès d’eux. »

Lundi, il a fait l’un de ses meilleurs matchs lors de la victoire de Petro Luanda sur Espoir Fukash (94-64). Thierry Darlan a rendu une carte de 9 points, 4 rebonds (+12 éval.) en 8 minutes de jeu. Mais le gamin ne s’emporte pas et pense qu’il peut mieux faire. « Ma prestation, je pense que ce n’était pas ça.  Je pouvais faire mieux et il y a encore des choses à corriger. Je peux travailler pour devenir plus fort », souligne-t-il.

« Je veux tout gagner avec mon pays »

Interpellé sur ses objectifs, le centrafricain ne prend pas de détour : « Je veux gagner en expérience dans cette compétition car ce sera une bonne chose pour ma carrière. Et pour l’équipe de Petro, on est ambitieux et on vise la coupe. »

A 18 ans, Thierry est éligible dans toutes les catégories centrafricaines. Le pensionnaire de NBA Academy veut défendre les couleurs des fauves. « J’espère qu’ils vont m’appeler en juillet prochain, ça va bientôt commencer, les qualifications de la Coupe du monde. Ce sera ma première sélection et je serai honoré. Je rêve de gagner l’Afrobasket avec la Centrafrique, la Coupe du monde et les Jeux Olympiques. »

La Centrafrique a remporté deux Afrobasket (1974 et 1987). Elle a participé à la Coupe du monde 1974 et aux JO en 1988. Thierry Serge Darlan a donc un énorme défi à relever.

La Rédaction

Laisser un commentaire