Aya El Aouni, troisième Marocaine à l’Open d’Australie

Aya El Aouni, troisième Marocaine à l’Open d’Australie

Aya El Aouni écrit une nouvelle page de tennis marocain. La joueuse de l’ACSA tennis participe du 17 au 30 janvier 2022 à l’Open d’Australie juniors. Elle est la troisième marocaine à prendre part au grand chelem de Melbourne après Diae El Jardi en 2018 et Nadia Lalami en 2008.

De haut de ses 16 ans, Aya El Aouni, 59e au classement ITF et première joueuse en Afrique, s’envole ce jeudi à 15 h pour l’Australie avec son entraîneur Hamid Abderrazak. La jeune joueuse prendra part pour la première fois de sa jeune carrière à l’Open d’Australie. Un événement non pas uniquement pour la jeune joueuse, mais aussi pour le tennis national en général qui attendait cet événement depuis 2018 et la participation de Diae El Jardi et celle de Nadia Lalami en 2008. « Je suis très contente. Depuis que je joue au tennis, mon rêve est de jouer les tournois du Grand Chelem. Je suis heureuse de participer à l’Open d’Australie », nous a-t-elle indiqué. Sur son objectif lors de cette participation, la jeune joueuse assure que l’essentiel pour elle est de bien jouer pour représenter dignement le tennis marocain.

Un coup droit dévastateur

En plus de son mental de fer, Aya El Aouni a un coup droit qui fait très mal à ses adversaires. « Je suis une droitière. Mon point fort, c’est mon coup droit. Je suis attaquante », se confie-t-elle. Championne d’Afrique, la joueuse de l’ACSA a déjà disputé quelques tournois « Futures » et dispose d’un classement WTA (1217e).

La Rédaction

Laisser un commentaire