Assan Boubacar Midal, l’ancien reporter photo devenu artisan

Assan Boubacar Midal, l’ancien reporter photo devenu artisan

Bien inspirante histoire que celle d’Assan Boubacar Midal, diplômé en sciences politiques et ex-reporter reconverti à la menuiserie artisanale. Le quadragénaire nigérien a réussi son pari entrepreneurial, en gagnant bien sa vie, tout en formant des jeunes et en leur fournissant un emploi viable.

Une histoire qui a commencé au marché, ou Assan Boubacar Midal se rendait alors pour se procurer du mobilier domestique. « Je suis tombé sur des tables importées hyper chères, et qui n’étaient pas de bonne qualité. », raconte-t-il, décidant dès lors d’en monter une lui-même à partir de pièces de bois récupérées çà et là. Un succès qui va lui faire prendre goût au jeu, le poussant à fabriquer ensuite un canapé, un pouf, etc.

Son talent et sa créativité vont lui permettre de concevoir des pièces de mobilier unique, mettant en exergues les traditions africaines qui s’écouleront comme des petits pains, devenant peu à peu son activité principale. Le souhait d’Assan est de pouvoir en augmenter l’envergure, au point de la faire insérer dans les programmes de cours des facultés universitaires.

Pour lui, cela serait un bon moyen de réduire le chômage des jeunes et de lutter contre l’exode vers l’Occident.

La Rédaction

Laisser un commentaire