Absa Sar Chay révolutionne les arts de la table

Absa Sar Chay révolutionne les arts de la table

Des couverts de luxe aux motifs de pagne Wax, c’est l’idée innovante de la Franco-sénégalaise Absa Sar Chay. Son concept baptisé Wax on the Table associe le savoir-faire français en matière de vaisselle de table aux imprimés des pagnes africains. #

La maison Wax on the Table veut devenir la marque de référence en matière de vaisselle ethnique haut de gamme et raffinée. Elle touche aux arts de la table par le mariage de la porcelaine et des couleurs et motifs inspirés du tissu Wax. Le concept fait appel à des professionnels spécialisés en fabrication de porcelaine de Limoges, ville réputée pour son savoir-faire depuis le 18ème siècle.

Française d’origine sénégalaise, Absa Sar Chay est diplômée en gestion d’entreprise. Forte de 17 années d’expérience au service d’entreprises parmi lesquelles Nestlé, elle s’est finalement tournée vers l’entrepreneuriat pour vivre sa passion. Elle commence à peaufiner son projet et dessiner ses propres croquis et designs, suivre des formations, pour finalement officialiser son entreprise en 2019.

Au cœur de polémiques sur l’appropriation culturelle, le Wax est un tissu hybride dont l’identité est multiple. De l’Indonésie au Ghana en passant par les Pays-Bas, ce tissu est porté dans la quasi-totalité de l’Afrique subsaharienne et depuis peu sur les podiums des défilés à l’international. Il est réputé et apprécié à l’échelle mondiale pour la tenue exceptionnelle des couleurs, la qualité du tissu, et pour ses imprimés ethniques, originaux et constamment renouvelés.

Si les imprimés du Wax sont utilisés depuis longtemps pour la fabrication d’accessoires, vêtements, chaussures, nappes, lunettes de vue, et autres objets de décoration, Absa Sar Chay est l’une des rares, sinon la première, à l’intégrer dans l’industrie française de la porcelaine de luxe. Afin de garantir la longévité des motifs, Wax On The Table utilise les procédés de décalcomanie et sérigraphie sur l’ensemble des produits proposés. Son concept est avant tout un hommage à ses deux pays et à ses cultures.

Quand Absa Sar Chay a démarré sa prospection au niveau des porcelainiers, beaucoup de fabricants étaient suspicieux.

« Marier l’Afrique à la porcelaine, produit qui est français, cela a été la croix et la bannière pour trouver un professionnel qui veuille bien travailler avec moi. Au final après avoir vu le résultat, eux-mêmes, ont été conquis. Moi, cela m’a rassuré dans mon projet qui est une réelle aventure entrepreneuriale », a-t-elle confié.

Le concept ayant fait ses preuves avec deux collections déjà disponibles à la commande, Absa Sar Chay ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir lancé avec succès une campagne de crowdfunding en décembre 2021, elle souhaite maintenant développer la gamme avec d’autres collections qui devraient voir le jour prochainement, et lancer la campagne marketing.

La Rédaction

Laisser un commentaire